Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Micarmor
  • Association Micarmor
  • : L'INFORMATIQUE A LA PORTEE DE TOUS Des formations variées et adaptées à tous les niveaux: des débutants à la création de sites Internet.Et aussi valoriser notre région par la découverte de notre patrimoine culturel et touristique.
  • Contact
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 12:52
 z8085_1783.jpgEn juillet dernier, Guingamp a reçu le label « Ville historique » de l'Union des villes art et d'histoire des villages historiques de Bretagne. L'UVAHVH incite à « restaurer et réhabiliter les maisons à pan de bois, ainsi que le patrimoine en déshérence.

Nous remercions Michel CADIC pour ses photos.


La structure même des maisons à pan de bois est faite de... bois. Avant l'avènement des maisons en pierre, la plupart des villes d'Europe utilisaient cette technique si particulière utilisée pour les construire. Les pièces de bois étaient assemblées au sol, étage par étage. Une fois terminé, le tout se montait en une structure commune. Cette méthode explique pourquoi, à partir du 1 er étage, il y a toujours une avancée de la façade sur la rue.
426038_371121536233404_100000066832271_1470623_689917087_n.jpg

La construction des maisons en pan de bois fut relativement courte à Guingamp puisqu'elle commence au XVe siècle et se termine 100 ans plus tard. « Au milieu du XVI e siècle, l'ensemble des maisons place du Centre étaient en pan de bois Aujourd'hui, de l'aveu de Daniel Leloup, auteur de Maisons en pan de bois de Bretagne, ne subsiste de cette période qu'une douzaine d'entre elles. « De celles encore debout, la plus vieille date du milieu du XVe siècle (39, place du Centre). La plus récente (Le Bistrot) a été construite aux alentours de 1570-1580.

guingamp-le-bistrot-68815.jpg

La pauvreté a épargné le patrimoine.

Si Guingamp possède encore des maisons en pan de bois, c'est finalement grâce à la pauvreté de la région à l'époque. Au XVIIIe siècle, la Bretagne était une région pauvre. Les villes n'avaient pas forcément les moyens d'appliquer le plan d'alignement dans toute la ville. Voilà pourquoi nombre d'entre elles sont encore debout.

Partager cet article

Repost 0

commentaires