Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Association Micarmor
  • Association Micarmor
  • : L'INFORMATIQUE A LA PORTEE DE TOUS Des formations variées et adaptées à tous les niveaux: des débutants à la création de sites Internet.Et aussi valoriser notre région par la découverte de notre patrimoine culturel et touristique.
  • Contact
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 10:01

17

Glossaire des Termes usuels de l'informatique

 


 


 

A


Actif (ve) : Adjectif qui précise qu'une fenêtre, une commande, un fichier, un répertoire.... est justement celui (ou celle) qui est dans la ligne de mire de la prochaine action, si on la lance. On lit souvent comme expression équivalente "en cours" ou "sélectionné".


Aide en ligne : Technique utilisée de plus en plus couramment permettant à l'utilisateur, par appui d'une touche spécialisée (souvent la touche de fonction F1, ou un "bouton d'Aide" sous l'environnement Windows), de faire apparaître à l'écran, au moment où il en a besoin, des explications (une aide), concernant l'opération qu'il essaye justement de réaliser.


Alphanumérique : Terme servant à désigner un caractère qui fait partie des chiffres et des lettres. Exemple "m" ou "7" sont des alphanumériques.


Anti-slash : Barre oblique inclinée vers la gauche "\", utilisée de façon très courante pour signaler à l'ordinateur qu'il a affaire à un répertoire. A ne pas confondre avec le slash "/".


Applications : Programme développé par une personne ou une société de Logiciel, pour mettre à la disposition d'un utilisateur une fonction répondant à un besoin précis, exemple "Tableur", "Traitement de texte"... Ce peut-être gratuitement (freeware) ou moyennant une participation modique (shareware), ou pour un prix d'achat plus élevé (achat dans le commerce). Voir aussi Logiciel.


ASCII : Abréviation d' American Standard Code for Information Interchange. Sous le vocabulaire de code ASCII, on désigne en fait l'ensemble des caractères constituant l'alphabet de 256 signes utilisé par un ordinateur. A noter que selon les pays ces signes peuvent être différents. Mais il y en a toujours un maximum de 256.


AZERTY : Succession des 6 premières lettres d'un clavier français.


B


Barrette SIMM : Petit circuit imprimé standardisé, sur lequel sont soudés un nombre bien défini de composants mémoire. Des connecteurs spéciaux sur la carte mère permettent de raccorder facilement jusqu'à 8 barrettes SIMM de façon à réaliser une mémoire de 1, 2, 4, 8, 16, 32 Mo. (Voir Planches 1.2 et 1.3).


BBS : Signifie Bulletin Board System, en Français on dit Serveur. Ce sont des bases de données spécialisées, pilotées par un ou plusieurs ordinateurs et que des utilisateurs (abonnés ou non) peuvent interroger jour et nuit à distance (via le réseau téléphonique ou encore par un réseau radio) pour obtenir des renseignements, échanger des messages, diffuser ou recueillir des informations. Par exemple aux U.S.A. où ce système est très répandu, les industriels ont souvent des BBS sur lesquels leurs clients (potentiels ou réels) peuvent trouver des informations détaillées sur les productions de la firme.


B.I.O.S. : Abréviation de "Basic Input Output System". C'est un programme chargé par le fabricant d'un ordinateur et généralement non accessible par l'utilisateur. Son rôle consiste à faire en sorte que les particularités de la machine dans sa conception soient "transparentes" pour l'utilisateur, afin que tous les PC répondent finalement au même standard de fonctionnement.


Bit : Mot désignant l' information élémentaire.


Booter : Se dit aussi lancer, amorcer. Opération qui consiste à démarrer son ordinateur. Si on recommence l'opération de lancement parce que la machine est "plantée", on dit "rebooter" ou "relancer".


Buffer : Voir Mémoire


BUS : C'est une sorte d'autoroute informatique à plusieurs voies, sur laquelle circulent en parallèle et à la même vitesse, des données numériques ou des adresses. En informatique, le mot de base standard étant constitué de 8 informations élémentaires (8 bits = 1 octets), on a sur les ordinateurs, des bus de 8, 16, 32 et même 64 bits sur le dernier modèle sorti (le Pentium).


Byte : Information élémentaire


C


Carte mère : Il s'agit en fait d'un circuit imprimé très important d'un ordinateur (voir les exemples sur le Planches 1.2 et 1.3). C'est sur ce circuit imprimé que sont soudés les composants électroniques indispensables au fonctionnement du microprocesseur (mémoires, horloge...). Le microprocesseur lui-même peut-être soudé sur ce même circuit ou fixé sur un connecteur spécial autorisant son changement pour un remplacement par un modèle plus performant (connecteur ZIF = Zéro Insertion Force). De nombreux connecteurs (slots) sont prévus pour venir installer diverses cartes électroniques (carte graphique pilotant le moniteur, carte contrôleur pilotant le disque dur, les lecteurs de disquettes et les ports de communication).


Chaîne de caractères : Désigne un ensemble de caractères alphanumériques successifs que l'ordinateur considérera comme un tout, sans chercher à en interpréter le sens.


Chemin : Il s'agit en fait du chemin que l'ordinateur devra parcourir pour aller retrouver un fichier sur une unité de disquette, de disque dur... On commencera par la lettre du répertoire "Racine", puis un nom de répertoire, un nom de sous-répertoire (s'il y en a un) pour terminer par le nom du ou des fichiers à lire ou à enregistrer. Exemple: C:\WINDOWS\SYSTEM\prn.drv


Cliquer : Opération réalisée grâce à une souris, qui consiste à taper un petit coup bref sur un des boutons de la souris (généralement le gauche), lorsque le pointeur de la souris est sur un mot désignant une commande dans un menu, ou encore une icône. On lance ainsi très simplement la commande correspondante.


Coche : Petit signe repère en forme de "V" (dont la branche gauche est plus courte que la droite), souvent employé dans Windows pour indiquer qu'une commande a été préalablement sélectionnée et qu'elle est encore active. Il suffit généralement de cliquer une nouvelle fois sur la commande (ou une case prévue à cette effet) pour déselectionner la commande.


Commutateur : Désigne les lettres ou signes que l'on peut ajouter à la suite d'une commande DOS, pour obtenir des effets particuliers complétant ou affinant la commande.


Configurer : Action destinée à adapter un ordinateur (ou une application) à l'usage auquel on le destine. Par exemple on intervient dans un fichier de configuration pour que le clavier soit adapté au pays dans lequel se trouve l'ordinateur car de base le clavier est configuré par défaut pour les U.S.A.


D


Dérouler : Action consistant à faire apparaître un menu non affiché normalement, en cliquant avec la souris sur un titre généralement placé en bordure de fenêtre, ou en tapant au clavier une lettre de ce titre mise en relief.

On dit qu'il s'agit d'un menu déroulant (Pop-up en Anglais, penser aux popcorns qui sautent dans la poêle quand on les chauffe) !.


Desktop : Mot utilisé couramment pour désigner une variante d'ordinateur dont l'Unité Centrale se pose sur le dessus d'un bureau (Bureau = desk en Anglais).


Disque dur : Une Unité de disque dur est une mémoire de masse de forte capacité (40 Gigaoctets est devenue une valeur courante). Un disque dur est généralement constitué de plusieurs disques de faible épaisseur, montés sur le même axe tournant à environ 6000 T/min. Les disques ont un revêtement en matériau magnétique et des têtes de lecture/écriture sont déplacées par des bras commandés (un peu comme sur un tourne disque) pour enregistrer ou lire des informations sur la surface du disque. Il n'y a pas contact entre les têtes et la surface des disques, car les têtes "planent" grâce à un coussin d'air.


Disquette : Petit disque dont la surface est recouverte d'un matériau magnétique. Sur des pistes circulaires concentriques, on enregistre grâce à des têtes spéciales des informations des fichiers sous forme de "mots" de 8 bits (octets) qui sont rassemblés dans des secteurs. Il existe couramment des disquettes de 5" 1/4 (capacité 360 Ko et 1, 2 Mo) et des disquettes de 3" 1/2 (capacité 720 Ko et 1,44 Mo).


Données : Ce nom désigne tous les éléments variables qui devront être généralement fournis par l'utilisateur, pour qu'un programme puisse répondre à une demande. Par exemple on a écrit un programme permettant de calculer entre-autres, la surface d'un rectangle de largeur "l" et de longueur "L". Pour calculer la surface l'utilisateur devra taper au clavier pour la largeur 3, 75 m. et pour la longueur 18, 725 m. en réponse aux questions posées une fois que le programme sera lancé. Les données sont dans ce cas: 3,75 et 18, 725.


Driver : Voir la définition du mot "Pilote".


E


Echappement : Nom souvent utilisée pour la touche "Echap" ou "ESC" (Escape en Anglais), située en haut et à gauche des claviers.


Ecran : Périphérique utilisé pour permettre à l'utilisateur de visualiser le travail en cours. Voir Moniteur.


Editeur : Mot employé pour désigner une application moins sophistiquée qu'un traitement de texte, ayant même souvent l'avantage de ne pas ajouter au texte "ASCII" pur, de signes comme des fins de paragraphe, des sauts de ligne, que l'on ne doit généralement pas trouver dans les fichiers de commande ou de configuration.


En cours : Voir la définition donnée pour le mot "Actif".


Extension : Partie finale facultative d'un nom de fichier ou d'un nom de répertoire généralement utilisée pour distinguer entre eux les différentes catégories de fichiers et parfois de répertoires. (Voir des exemples dans Fichiers). L'extension est séparée du nom par un point et comporte au maximum 3 caractères.


F


F.A.T.  : Abréviation anglaise de "File Allocation Table" ou Table d'Allocation de Fichiers. Il s'agit d'une sorte de table des matières crée par l'ordinateur à un emplacement réservé d'un disque dur ou d'une disquette, pour que l'ordinateur puisse retrouver rapidement où il a enregistré précédemment tel ou tel fichier.


Fenêtre : Encadrement apparaissant à l'écran, permettant de localiser des données ou icônes homogènes.


Fichier : (En Anglais "File") - Programme constitutif d'une application. Certaines applications (petites) ne comportent qu'un seul fichier, mais généralement dans une application il y a plusieurs fichiers que l'on peut distinguer grâce à l'extension. Un fichier exécutable (en quelque sorte le moteur de l'application !) se termine par une extension en ".exe" ou en ".com", un fichier de lancement ou de démarrage se termine par un ".bat", un fichier de données se termine par ".dat", un fichier texte se termine par ".txt"...


Fonte : Mot désignant en imprimerie une "famille" de caractères ayant des caractéristiques communes.


Formatage : Désigne l'opération qu'il faut faire pour préparer un disque ou une disquette (créer les pistes et les secteurs, création du répertoire racine et préparation de l'emplacement de la F.A.T.) préalablement à toute utilisation. Ensuite cette opération n'est plus à répéter à chaque utilisation, car elle efface toutes les données présente:


Freeware : (Voir Application) - Logiciel généralement à télécharger, mais gratuit (free)


I


Icône : Petite figurine stylisée, représentant généralement une application ou une commande accessible par l'utilisateur. Grâce à une souris, il suffit de cliquer (une ou deux fois selon les cas) avec la souris, sur l'icône concerné, pour que l'application souhaitée démarre sans autre intervention de l'utilisateur.


Interruption : Instruction utilisée dans le cours d'un programme ou par un périphérique permettant d'interrompre pendant un court instant le travail effectué par le microprocesseur pour obtenir l'effet désiré par l'introduction de cette interruption. Ensuite le programme reprend son déroulement normal. Le nombre et la nature des interruptions est défini et codifié.


Invite : Ce nom se rapporte au sigle visualisé sur l'écran, lorsque le PC a terminé sa phase de lancement. Généralement l'invite est constituée par:... C:\>..., ceci indique que le système est en attente sur le disque C:, prêt à recevoir vos commandes. La lettre de l'unité de disque indiquée (ici C:) indique que c'est sur ce disque que le PC a trouvé son DOS favori. On emploie souvent "Prompt" qui est l'équivalent Anglais.


L


Lancer : - Voir la définition de "booter".


Lecteur : Il existe plusieurs types de lecteurs dans les systèmes informatiques. les plus répandus et les plus anciens sont les lecteurs de disquettes, puis sont venus les lecteurs de CD-Roms, les lecteurs optiques.


Lecteur de disquettes : Il existe deux types principaux de lecteurs: - les disquettes 5" 1/4 (les plus anciens) et les disquettes 3" 1/2. En 5" 1/4, on trouve des disquettes de 360 Ko de capacité (les plus anciennes), et des disquettes de 1,2 Mo. En 3" 1/2, on trouve des disquettes de 720 Ko et de 1,44 Mo. Dans les deux cas les lecteurs que l'on trouve maintenant sont capables de formater et de lire les deux capacités de chaque format.


Lecteur de CD-Rom : Ces matériels sont plus récents sur le marché. Les disques ressemblent beaucoup à ceux qui sont utilisés dans les chaînes HI-FI équipées de lecteurs laser. Ils présentent l'avantage d'une capacité de stockage très forte (environ 600 Mo), par contre l'accès est assez lent. Maintenant c'est un équipement qu'il faut envisager sérieusement pour un achat d'ordinateur nouveau.


Lecteur optique : Pour des besoins particuliers, on peut-être conduit à s'équiper de lecteurs capables de faire de la reconnaissance de caractères (lettres de l'alphabet par exemple), mais aussi des lecteurs pour lire les codes "barre" qui sont de plus en plus utilisés sur les étiquettes de produits dans les magasins. Il s'agit évidemment de deux matériels différents.


Local Bus : (Voir aussi la définition du mot Bus). - Il s'agit d'une technique assez récente, permettant de faire profiter une ou deux cartes électroniques particulières (carte graphique et carte contrôleur de disques) de la vitesse de transfert élevée existant entre le microprocesseur et sa mémoire (Le Local BUS peut fonctionner jusqu'à 33 MHZ). On peut ainsi accélérer considérablement la vitesse de transfert des informations graphiques ou celles des disques durs, mais il ne faut pas aller trop loin dans ce sens car c'est au détriment des transferts microprocesseur / mémoire vive. (Norme VEISA Local Bus = V.L.B.).


Logiciel : Le mot logiciel correspond d'une manière générale à un programme (ou un ensemble de programmes) interprétable directement (ou à l'aide de traducteurs appropriés) par l'ordinateur, afin de réaliser un travail pour lequel le programme a été conçu. Exemple: Logiciel de traitement de texte. On emploie aussi fréquemment les mots suivants: application, progiciel, software, soft, programme, utilitaire....


M


Mémoire : Il s'agit de composants électroniques spécialisés qui ont été conçus pour être capables de conserver des données. Dans un ordinateur, il y a de nombreuses catégories de mémoire dont les propriétés sont différentes.

La mémoire vive (ou R.A.M. = Random Access Memory = mémoire à accès aléatoire) est la mémoire avec laquelle le microprocesseur de votre ordinateur va travailler en permanence pour stocker ou prendre des données avec lesquelles il va travailler. C'est en quelque sorte son bloc-notes, d'accès très rapide. Quand le courant est coupé, toutes les données présentes sont perdues. Selon la taille de cette mémoire vive on distingue la mémoire Conventionnelle (de 0 à 640 Koctets), la mémoire Supérieure (de 640 Ko à 1024 Ko), la mémoire Haute (de 1024 à 1088 Ko) et au-delà, on a la mémoire étendue.

La mémoire de masse ou de stockage, est constituée par le(s) disque(s) dur(s) et le(s) lecteur(s) de disquette(s), les CD-Roms, les streamers etc.... Ces mémoires de fortes capacités et de temps d'accès plus grand, permettent de stocker en permanence une grande quantité d'informations. Elles ne s'effacent pas quand le courant est coupé. Par contre il existe la possibilité d'effacer les données qui y sont stockées, le jour où l'on a décidé de mettre autre chose à la place.

Les mémoires tampons ou "buffers" sont des petites mémoires qui servent à faire transiter des données en attendant leur utilisation.


Menu : On désigne par Menu, l'ensemble des commandes proposées par une application à l'utilisateur. Les menus peuvent être apparents, ou bien se "dérouler" (en Anglais on dit "Pop-up") lorsqu'on clique avec la souris sur un mot apparaissant dans l'encadrement d'une fenêtre.


Microprocesseur : C'est un circuit "intégré" très complexe, étudié, développé et fabriqué par quelques Sociétés spécialisées dans ce genre de produits de Haute Technologie (une des plus connue étant "INTEL") et qui constitue le coeur de votre système. Ce circuit est capable de réaliser un certain nombre de fonctions simples à une très grande rapidité. Il est piloté par un programme (logiciel) et travaille de manière privilégiée avec une mémoire à accès très rapide (mémoire vive).


Mise en relief : Expression employée pour désigner la lettre qui est rendue plus apparente que les autres dans un mot, Cette lettre ainsi mise en relief est celle qu'il faut taper (parfois précédée par ALT ou CTRL) pour lancer la commande.


Modem : Abréviation de Modulateur-Démodulateur. Cet équipement a été développé pour permettre la communication et le transfert de données numériques entre ordinateurs, ou bien encore l'accès à un réseau (ex: réseau téléphonique), afin de permettre le transport grâce à ce réseau d'informations numériques d'une machine à une autre.


Moniteur : Appelé aussi "écran". C'est le périphérique qui permet à l'utilisateur de voir les résultats du travail de l'ordinateur. Il peut être "monochrome" ou "couleur". La dimension est caractérisée par la diagonale de l'écran exprimée en pouces (1 pouce = 25,4 mm). Il y a eu de nombreux standards de fonctionnement. Pour le moment les plus vendus sont les écrans V.G.A., mais il y a de nombreuses variantes possibles liées à la définition (niveaux de détails perceptibles), au balayage entrelacé ou non, niveau de radiations émises, consommation, dilatation du masque etc...


N


Notebook : Appellation réservée à un ordinateur facilement transportable et utilisable pendant un certain temps sans être raccordé au secteur. Autre nom employé: Portable.


O


Octet : Ce nom est utilisé pour désigner un mot constitué de 8 bits d'information. Grâce à 8 bits qui peuvent chacun prendre les valeurs "0" ou "1", il est possible de "coder" les 256 lettres, chiffres et signes différents qui constituent l'alphabet journalier utilisé par un ordinateur !. On parle aussi de kilo octets (ko) soit 1024 octets,  de Mégaoctets (Mo) soit 1024 x 1024 octets et de Gigaoctets etc ...


P


Périphérique : Ce nom est utilisé d'une manière générale pour désigner les différents équipements qui sont raccordés à l'Unité centrale. Exemple de périphériques: - L'écran ou Moniteur - L'imprimante - Le clavier - La souris etc...


Pilote : Il s'agit d'un programme (logiciel) spécial chargé de piloter le fonctionnement d'un périphérique. Exemple pilote d'imprimante, pilote d'écran... En Anglais, on parle d'un "Driver".


Police : Ce mot désigne l'ensemble des paramètres qui servent à définir les caractères d'inprimerie ou d'affichage à l'écran (forme, taille, épaisseur...). Voir aussi le mot "Fonte de caractères".


Pop-up : Voir la définition de "dérouler".


Port : Circuit d'interface normalisé servant à raccorder un périphérique comme une imprimante, une souris, un modem etc... On distingue les ports "parallèle" pour lesquels les informations entrent ou sortent en parallèle sur "n" fils ou broches. Exemple port parallèle Centronics pour une imprimante. Il existe également des ports "série", sur lesquels chaque "bit" entre ou sort à la suite du précédent. Le débit est forcément moins élevé, mais pour une souris ou un modem, ce n'est pas une gêne. Exemple port série RS232C pour une souris (RS232 C est un standard).


Portable : Voir définition d'un Notebook.


Progiciel : Voir la définition "Application". Ce dernier mot est plus souvent employé que Progiciel.


Programme : Un programme est un ensemble d'instructions, écrites par un "programmeur" dans un langage que la machine pourra comprendre soit directement, soit à l'aide d'un interprêteur. Grâce à ce programme, la machine va réaliser très rapidement un travail pour lequel ce programme a été développé.. Exemple: programme de traitement de texte pour réaliser des notes, du courrier etc... (on dit encore logiciel, software, soft, application...). On appelle "programme résident = T.S.R. en Anglais", un programme lancé au démarrage de la machine car son fichier exécutable est appelé dans le fichier de configuration "autoexec.bat". Il reste ensuite disponible en permanence pour l'utilisateur, car il est chargé en mémoire vive. On utilise cette pratique pour des petits programmes très utiles et fréquemment appelés, mais l'inconvénient est qu'ils réduisent la place disponible en mémoire conventionnelle pour les applications.


Prompt : Voir la définition du mot français "Invite";


Q


QWERTY : Succession des 6 premières lettres d'un clavier américain.


R


R.A.M. : Random Access Memory, signifiant "mémoire à accès aléatoire". Il s'agit en fait de ce qu'on appelle aussi "mémoire vive" (voir les définitions données à "Mémoire").


Répertoire : (En Anglais "Directory"). Nom de 8 lettres (ou caractères alphanumériques) donné à une zone d'une unité de disquette ou de disque dur permettant de regrouper dans cette zone, des fichiers d'origine homogène (par exemple ceux d'une même application), afin de les retrouver facilement. Il existe une hiérarchie pour faciliter le cheminement, comparable à l'arborescence d'un arbre. Le tronc de l'arbre peut-être comparé au répertoire "Racine ou Root en Anglais", une grosse branche est un "Répertoire". Une petite branche raccordée à une grosse est un sous-répertoire". Une plus petite branche raccordée à une moins petite est un sous-sous-répertoire.... A la suite du formatage, seul le répertoire Racine de l'unité est crée, exemple A:\ ou B:\... les autres répertoires seront crées à l'initiative de l'utilisateur.


Réseau : Ensemble des liaisons matérielles (par ex: par fils téléphoniques ou par fibres optiques) ou immatérielles (par ex: par radio) permettant de relier en permanence des équipements (ordinateurs) entre eux afin qu'ils puissent échanger des informations numériques. Dans une entreprise par exemple, l'existence d'un réseau fait que plusieurs personnes pourront envoyer sur une même imprimante leurs documents à sortir (pas en même temps évidemment !).


Reset : Bouton placé en face avant de tout ordinateur et permettant de relancer ou de rebooter un ordinateur sérieusement planté à la suite d'une fausse manoeuvre. Cette procédure n'est à employer qu'en dernier recours, car les données qui étaient en cours de traitement sont généralement perdues. Néanmoins c'est parfois la seule solution pour redémarrer. (Voir aussi les définitions de booter et lancer).


S


Sauvegarde : Action consistant à recopier des informations enregistrées dans un ou plusieurs fichiers, afin d'en conserver une copie de sauvegarde, au cas où un incident imprévu viendrait à détruire tout ou partie de l'original. La sauvegarde est vivement recommandée en informatique.


Scanner : Equipement permettant de "balayer, explorer = scanner" une image, un plan, un dessin pour le traduire en un fichier numérique. L'image traduite par ce fichier, va pouvoir être traitée par une application qui permettra par exemple de retoucher l'image, de la traiter, de l'ajouter à d'autres images pour les insérer dans un article de journal, ou un rapport tout en continuant à travailler sur son ordinateur.


Sélectionner : Désigner, généralement à l'aide du pointeur de la souris, une lettre, un mot, une ligne, un paragraphe, un fichier, une icône.... pour pouvoir lui appliquer ensuite une action définie.


Shareware : Voir Application - Logiciel à télécharger mais pour lequel une participation financière modeste est demandée après une période d'essais.


Slash : Barre oblique inclinée vers la droite "/", à ne pas confondre avec la barre oblique inclinée vers la gauche et que l'on nomme anti-slash "\".


Software : Mot anglais correspondant à Logiciel ou Application en Français (voir ces définitions).


Souris : Ce petit périphérique connaît un développement considérable, surtout depuis la généralisation d'emploi du Logiciel Windows de Microsoft. Une souris est un petit codeur numérique que l'on tient dans le creux de la main et qui permet de traduire des déplacements de la main de l'utilisateur sur le bureau (sur un petit tapis plus exactement) en impulsions qui sont comptées. Ceci permet de déplacer à l'écran, un index en reproduisant les mouvements de la main (donc de la souris), pour faciliter la désignation précise de points sur l'écran. En outre toutes les souris sont munies de 2 ou 3 boutons permettant de jumeler aux déplacements de la main des fonctions complémentaires d'établissement de contacts électriques soit de façon fugitive (clic, ou cliquer) ou de plus longue durée (appui pendant un déplacement).. qui sont utilisés habilement par le programme pour transmettre les ordres de l'utilisateur.


Streamer : C'est une unité de stockage de données de forte capacité et faible coût, mais d'accès lent (genre magnétophone à bande).


T


Touche de raccourci : Vous verrez souvent cette expression qui sert à désigner une combinaison de touches qu'il faut taper pour lancer rapidement une action, parfois une application. (Ex. "CTRL, P, L").


Tour : Mot utilisé couramment pour désigner une variante d'ordinateur dont l'Unité Centrale est disposée verticalement au contraire de la version "Desktop". L'utilisation reste toutefois identique.


U


Unité : Mot générique destiné à faire référence à un disque dur, un lecteur de disquette, un CD-Rom. L'unité est précisée par la lettre déclarée à l'ordinateur, lorsque ce dernier est configuré. Exemple Unités A: ou B: sont des lecteurs de disquettes (2 max), ensuite on a les disques durs C:, D:....


Unité Centrale : Dans tout ordinateur, l'Unité centrale est en fait le grand boîtier parallélépipèdique qui contient les éléments principaux:

Carte mère avec le microprocesseur et le mémoire, carte graphique pilotant le moniteur extérieur, carte contrôleur pilotant le(s) disque(s) dur(s), le(s) lecteur(s) de disquette(s) et le(s) port(s) de communication, le(s) disque(s) dur(s), le(s) lecteur(s) de disquette(s), l'alimentation, le câblage, les connecteurs et les boutons et interrupteurs de commande.

Les périphériques que sont le moniteur (écran), le clavier, l'imprimante et la souris, se branchent sur cette Unité Centrale à l'aide de câbles et de connecteurs.


Utilitaire : Programme répondant à un besoin fonctionnel très précis. Exemple: analyser l'état de surface d'un disque dur ou bien la bonne ou mauvaise répartition des enregistrements sur ce disque. Voir aussi Application, Logiciel, Programme, Software etc.


V


Valider : Opération consistant à confirmer à un ordinateur, le transfert d'une information, d'une commande dont on est certain de la validité. Cette confirmation se fait par appui sur la grosse touche du clavier qui s'appelle selon les manuels: "Entrée, Entry, Return, Retour chariot, R.C., Enter, <---|...". Avant l'appui sur cette touche, les corrections sont possibles. De toutes façons si l'entrée n'est pas valide, l'ordinateur refusera l'entrée et affichera un message de commentaire.


 

Repost 0
Published by Association Micarmor - dans ASSISTANCE TECHNIQUE
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 11:00
QUEL TEMPS DEMAIN ?
 

LA METEO


météo Paimpol




                Les prévisions pour demain sur l'ensemble de la France.

PREVISIONS METEO A HUIT JOURS

CLIQUER SUR LE LIEN CI- DESSOUS
http://www.meteo-rennes.com/previsions-meteo.php


                              

Repost 0
Published by Micarmor - dans LA METEO A PAIMPOL
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 12:43



  POESIE EXTRAITE DU RECUEIL

"POESIES AU COIN DU FEU"

 




 





Renaissance

Je suis une chapelle abandonnée,

Privée de fidèles, amputée du clocher.

Fatiguée d'avoir trop vécu,

Attristée et déçue.

Sans pitié, vous m'avez laissée tomber,

Sans remords, vous m'avez laissé piller,

Je ne demandais qu'à vivre et à vous aimer.

Seul, un lierre s'attacha à moi,

M'étreignant de ses bras,

Me maintenant hors de terre,

D'un geste salutaire.

Enlaçant amoureusement mes vieilles pierres,

Pour me conserver la vie,

Telle une colombe protégeant ses petits.

Je suis pleine de volonté,

Un peu de chaux, un peu d'amitié,

Suffiraient à me remonter.

Je ne demande qu'à vivre et à vous faire chanter,

Je vous ferai revivre les pardons de naguère,

Je vous ferais porter, la croix et la bannière.

 

Jean-Yves ROLLAND

Prix Claude DERVENN 1986

Publiée avec l'autorisation de l'auteur



Après avoir obtenu le prix de poésie Claude DERVENN en 1986, pour son premier poème RENAISSANCE, dédié à la chapelle Sainte-Colombe , Jean-Yves ROLLAND a édité ce petit recueil.
 
Amoureux des vieilles pierres et du milieu marin, ces douze poèmes illustrés par Alain LE NERRANT, vous transporteront là bas dans son merveilleux pays, où le ciel conjugue, avec amour, ses couleurs avec celles de la mer…
    
Cet ouvrage est en vente chez l'auteur à LANLOUP.
Repost 0
Published by Micarmor - dans POETES ET ECRIVAINS
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 17:00

JEAN YVES JALABER

 

Né à Nantes en 1948

Après une formation universitaire (Géographie), il crée avec des amis une entreprise de jouets (MOULIN ROTY) au sein de laquelle il se charge, entre autre, de la conception.


En 1984, il s'oriente vers la céramique et s'installe à l'Arcouest en 1987.


L'originalité de son travail de céramiste est de ne pas utiliser le tour comme habituellement le font les potiers.

 

Il travaille le grès et la porcelaine en modelage et cuit des pièces à 1290°.

 

La technique du modelage permet d'explorer une grande variété de thèmes et d'objets, des petites barques bien connues aux plaques de maison

personnalisées (super-génial !.)

 

Dans son atelier exposition de L'Arcouest, Jean Yves présente aussi sa peinture (Huiles - Gouaches) qui côtoit ses derniers travaux de sculpture céramique consacrés au NU.

 

J.Y. Jalaber - L'Arcouest --- Tél : 02 9655 7146

Accès : En allant vers Bréhat, au carrefour où vous commencez à voir la mer et les ilôts voisins de Bréhat, tournez à droite.

Allez jusqu'au Stop et traversez, vous êtes sur l'ancienne place de l'Arcouest, Jean Yves est à droite, près d'un joli puits ancien.


le coin Céramique

    


Des sculptures céramiques qui reprennent des "Nus de Peintres " : Picasso - Matisse - Maillol....

 

Au mur des gouaches de paysages

             
 
La présentation ci-dessous, vous donne une petite idée des jolis objets que vous trouverez.

 

                                   
Exemples de travaux sur commande

Plaques de portes de maisons. Etant en grès elles ne sont pas gélives et supportent des hivers rigoureux.
      
Réalisation dans mes techniques , sur vos idées, vos dessins ou les miens : Plaques de maisons, numéros, décors ruraux , remise de Prix, trophées etc...
                                                 

Trophée remis au 1° Skipper d'Islande de la catégorie IRC



Repost 0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 09:14
LES  PAGES CHOISIES EXTRAITES DU DERNIER OUVRAGE ECRIT ET ILLUSTRE PAR YVES CAROFF

Introduction

Au départ de Bréhec vers la plage Bonaparte



Et la randonnée continue sur le GR 34 ....






Puis, nous repartons de Gwin Ségal vers la Pointe de Plouha et la plage du Palus

Le message de la fin


Bonne randonnée et à bientôt



RETOUR HAUT DE PAGE

Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 10:00

RANDONNEE SUR LE GR 34
DE BREHEC A PLOUHA


Le second livre écrit par Yves Caroff consacré au GR34 et illustré de ses aquarelles vient de paraître.


Yves Caroff nous a présenté la maquette de son second livre à la Salle Hermine de Plouha en novembre 2008 et celui -ci a été édité à la fin du 1er trimestre 2009.





Vous pouvez vous procurer  ce livre :

  • en appelant Yves CAROFF à Plouézec au 02.96.55.40.26 
  • en vous rendant à Paimpol à la Maison de la Presse, la Librairie du Renard et l' Office de Tourisme.
  • A Plouézec au Bar Tabac Le Cheval Blanc.
  • A la Maison de la Presse de Plouha.
  • en contactant l ' Association Micarmor par mail : micarmor2@wanadoo.fr

Le prix de ce manuel est de 15 €  + frais de port si nécessaire (3 €)

Ci-dessous, vous découvrirez l' itinéraire de la randonnée au départ de Bréhec jusqu' à la Plage du Palus.


En page suivante, présentation de quelques pages choisies dans cet ouvrage pour la plaisir des yeux.

 

 

RETOUR HAUT DE PAGE 

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 11:55
LES  PREMIERES MAQUETTES DE FREDERIC LEGLAIVE


Originaire de Reims, Fréderic découvre très tôt la mer à Dunkerque. Marine marchande, chantier naval et recherche pétrolière font partie de son parcours jusqu'à ce qu'il décide de faire des maquettes de bateaux en Bretagne.

 


En dehors de ses propres modèles, il travaille aussi beaucoup à la demande de collectionneurs et de passionnés... Voici quelques exemples de son travail !





 

   

Lougre de la Baie de    

Saint-Brieuc 

Maquette d'environ 60 cm.

 









 

 


 

Langoustier

Maquette d'environ 70 cm de long....

 








 






Bisquine de Cancale 

Maquette d'environ 60 cm

Coffret vitré de protection (variante)




Ces maquettes peuvent être réalisées sur commande à partir de plans obtenus dans des livres spécialisés ou de plans fournis par des particuliers.

Les gabarits obtenus, la construction commence; tous les bois sont utilisés, exotiques et européens. Les coques ou demi-coques peuvent être à bordés ou massives, le bon sens marin aide à la réalisation du gréement.

 

La restauration de maquettes est une autre facette de cette activité. Les anciennes maquettes faites par les marins sont les plus intéressantes car elles sont les témoins d'une époque. Il faut alors respecter l'esprit dans lequel elles ont été faites.

 




Canot Paimpolais
Maquette d'environ 45 cm









Chebec (Mer Rouge)

Maquette d'environ 80 cm















  Goélette
environ 90 cm


















                                  Caneton


 

 

 

 

 

 

MICARMOR_2020_1142399015000_Caravellew.jpg

 




                               

 Caravelle















Goélette américaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Paquebot Normandie













Goelette MarIté








 

 


Vous pouvez entrer en contact avec Frederic Leglaive soit :

 

  • Par email : fleglaive@orange.fr ou contact@fredericleglaive.fr
  • Par téléphone : 02 9655 7322 (France)
  • Soit en venant le voir (Exposition et Atelier)

 

Frédéric LEGLAIVE - 21 Rue Joliot Curie - La Croix Jacques -

(Route de l'Arcouest) - 22620 - Ploubazlanec.

 

Si vous venez visiter l'Ile de Bréhat, vous passez devant son atelier / exposition.

 


..................... La visite mérite le détour....................!!!!

RETOUR HAUT DE PAGE 

Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 08:00
PRESENTATION DU LIVRE CONSACRE AUX SENTIERS DE PLOUEZEC

 

C'est l' incontournable souvenir de vos vacances dans le Goélo !!


Ce livre magnifiquement composé et illustré vous rappellera les mervelleux paysages que vous avez découverts au cours de vos balades sur le non moins célèbre sentier des douaniers : le GR 34.

 

 

Découvrez en avant première quelques aquarelles de Yves illustrant cet ouvrage.


La suite : c 'est dans le livre !!!!


















Cet ouvrage réalisé, en 2008, par Yves Caroff, artiste peintre et écrivain, est entièrement manuscrit, comme vous le montre la page, ci-dessus extraite de ce livre.


Les sentiers de randonnées sont illustrés avec les aquarelles que Yves a peintes au cours de ses promenades.

 

Ce livre a été imprimé en quadrichromie sur papier offset de 150 gr à l'imprimerie de Guigamp.

Micarmor, comme vous le savez, encourage nos artistes locaux à se faire connaître et à exposer ou présenter, lors de différents types de manifestations, leurs oeuvres!

 

Yves a, donc, présenté et dédicacé son livre à l'issue de l' Assemblée Générale du 4 juin 2008 à Ploubazlanec.

 

Il a remporté un très vif succès auprès de nos adhérents présents ce jour là.

 

Il a ensuite dédicacé son ouvrage à la salle des Expositions de Plouézec le samedi 21 juin 2008.


Yves a également été interviewé sur FR3 le 1er septembre 2008 au cours du 19/20.

 

Si vous souhaitez d 'autres informations concernant cet ouvrage, vous pouvez contacter Yves Caroff au 02.96.55.40.26

5 Hent Nez An Bleiz

22470- Plouézec

ou adresser un mail chez Micarmor

micarmor2@wanadoo.fr

 



RETOUR HAUT DE PAGE

Repost 0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 09:00

 

YVES CAROFF...

         SUR LE CHEMIN DES DOUANIERS

Né dans le Finistère en 1925, Yves Caroff, ancien professeur de mathématiques et de sciences à Paris a toujours laissé son cœur ancré sur les côtes de notre belle Bretagne.

I
                                                   Yves Caroff, le regard du peintre narateur.

En 1992, Madeleine et Yves décident de venir passer des vacances sur la côte Paimpolaise. Ce fut pour le couple un second coup de foudre, séduit par la côte du Goëlo, ils cherchèrent un pied à terre de Binic à Loguivy de la mer.

C'est sur la commune de Plouézec que leur chemin devait les conduire définitivement en 1997, pour élire domicile sur les falaises de Boulgueff, face à la mer et au vent dominant.

A propos de chemin, Yves est un grand marcheur, vous l'avez sûrement croisé un jour si vous avez emprunté le chemin des Douaniers, le GR 34. Bien que le sentier ne soit pas bien large, Yves trouve toujours une place pour y installer son pliant et son chevalet.
I
                                          L'instant présent, un grand moment à faire partager...
L
es yeux fixés sur le rivage, sur une falaise, sur les voiliers, il s'imprègne de l'instant présent pour l'immortaliser sur ses toiles. Le sentier, il le connaît par cœur, ces méandres sont devenus pour lui très familier.

Un jour, ses aquarelles, il a voulu les faire partager. Il participe à deux expositions, l'une en 2001 à Etables sur Mer, puis la seconde l'année suivante à Plouézec.

Ses peintures séduisent les amoureux du GR 34 et encouragent beaucoup de monde à le fréquenter pour profiter de visu de la beauté du paysage, révélée par les couleurs des quatre saisons représentées sur les belles toiles.

                                               A 84 ans Yves concrétise ses projets.

Beaucoup de marcheurs lui ont demandé de les accompagner tout au long de ce chemin, pour leur ‘'raconter ‘' le paysage de la côte aux mille facettes, pour leur faire partager son émotion.  

Yves s'est pris au jeu, tant et si bien qu'il a décidé une nouvelle fois, tout comme à l'école, d'apprendre à ses nouveaux élèves amoureux de la nature, ce qu'il voyait, ce qu'il ressentait, en dessinant et en écrivant un opuscule aux couleurs de la côte du Goëlo.
I
                                              Avec talent il peint les couleurs des quatre saisons.

Un an de travail, 52 pages et une centaine de dessins plus tard, Yves concrétise son projet et édite à compte d'auteur un très beau livre de format A 4, sur les 13 kilomètres du sentier des Douaniers de Plouézec, menant de Paimpol à Bréhec.

                         Partagé entre Terre, ciel et mer, pour faire découvrir notre belle côte.

Bien vite le Maire de Plouézec fit des envieux, si bien que les Maires des communes voisines Paimpol, Plouha, sont séduit à leur tour par la beauté de l'ouvrage et sollicitent l'artiste pour renouveler cette belle réalisation, sur leur portion de côte respective.
I

Ainsi un second livre qui est pratiquement achevé sortira des presses pour la ville de Plouha courant 2009. Paimpol devra encore patienter un petit peu, mais Yves va déjà en repérage...
I
                                   Une belle promenade le long de la côte, avec la poésie d'Yves.

 « Si la beauté à l'état brut d'un paysage laisse des traces dans le cœur des hommes, ce livre est une invitation à créer une mémoire de l'instant présent » ...
I

Vous trouverez, tous ces beaux paysages à la Maison de la Presse et la Librairie de Renard à Paimpol, chez divers commerçants de Plouézec au prix de 15 €.
Vous pouvez également contacter Yves Caroff en composant le : 02.96.55.40.23 ou envoyer un mail chez Micarmor : micarmor2@wanadoo.fr

 

Interview et article réalisés en 2008 par Jean -Yves ROLLAND - Les Chemins de Travers de Lanloup - et mis à notre disposition gracieusement pour notre site par l'auteur. 

Toute l' équipe de Micarmor remercie vivement Jean - Yves pour sa généreuse et précieuse collaboration.




RETOUR HAUT DE PAGE

Repost 0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 10:30

17   LES SITES DE NOTRE REGION



Un seul clic, sur l' adresse du site qui vous intéresse, suffit pour y accéder :

 

Bienvenue en Paimpol-Goelo : www.paimpol-goelo.com

Ville de Ploubazlanec : www.ploubazlanec.fr

Centre nautique de Loguivy de la mer : www.pole-nautique-paimpol.com/page.php?19

Les vedettes de Brehat : www.vedettesdebrehat.com

Le moulin de Birlot : www.bretagnenet.com/moulin_brehat/


Ville de Plouézec : www.plouezec.fr

Lanloup - Les Chemins de travers : www.lanloup.over-blog.com
Lanloup culture et patrimoine : www.lanloup.com

Ville de Paimpol : www.ville-paimpol.fr
Le Nautilus à Paimpol : www.nautilus-paimpol.com
Un site Paimpolais bien renseigné : www.paimpol.net
Abbaye de Beauport : www.abbaye-beauport.com
La vapeur du Trieux : www.vapeurdutrieux.com

Ville de Plouha : www.plouha.com
Office de Tourisme de Lézardrieux : www.lezardrieux.com
Ville de Perros Guirec : www.perros-guirec.com
Pays du Trégor Goélo : www.tregorgoelo.com

Château de la Roche Jagu : www.cotesdarmor.fr/larochejagu
Pays touristique de Dinan : www.paystouristiquedinan.com
Fort la Latte : www.castlelalatte.com
Zooparc de Trégomeur : www.zoo-tregomeur.com
Planetarium de Bretagne : www.planetarium-bretagne.fr

Conseil Général des Côtes d' Armor : www.cg22.fr
Le département des Côtes d' Armor : www.infobretagne.com/cotes-darmor.htm
Les Côtes du Nord de l' Armorique  : docarmor.free.fr/index.htm
Le Portail des Côtes d'Armor : www.armor.site

Annuaire culturel de la Bretagne : www.culture-bretonne.com
Bretagne Passion : bretagne-passion.forumbreizh.com
Annuaire des guides de la Bretagne : www.webbreton.com/actualite-et-informations-en-bretagne.html
Culture Breizh : culturebreizh.free.fr/bretagne.php?lang=fr&pageid=800
Patrimoine breton : culturebretagne.free.fr/?id=27


Si vous connaissez un site intéressant , signalez le en nous envoyant un mail à cette adresse :  micarmor2@wanadoo.fr

 

Nous nous ferons un plaisir de l'ajouter à cette liste.
Repost 0